Leur fruit

Vente en ligne d'arbres et plants fruitiers tropicaux à cultiver

    Il y a 39 produits.

    Affichage 1-20 de 39 article(s)

    Filtres actifs

    Arbres fruitiers aux fleurs spectaculaires

    Les plantes tropicales stimulent notre vue grâce à leur silhouette graphique, leur feuillage exotique et leurs fleurs spectaculaires, elles enchantent aussi notre odorat grâce à leurs parfums envoûtants, mais, avec les arbres fruitiers tropicaux, envolez-vous au pays des sensations gustatives : laissez-vous surprendre par la richesse du goût du fruit de l’Arbre crapaud, découvrez les étonnantes Cerises du Brésil ; épicez vos plats d’une baie rose du Poivrier sauvage ou agrémentez votre apéritif de Noix de cajou…

    L’influence des fruits est discrète sur la santé ; c’est surtout par leur absence que l’on constate les dégâts, comme les marins qui mourraient du scorbut par manque de vitamines ! En plus des vitamines, les arbres fruitiers et leurs fruits apportent des fibres et des anti-oxydants, qui ont non seulement un rôle dans la prévention des maladies, mais permettent également de retarder le vieillissement et d’avoir une belle peau.

    Vous retrouverez dans notre sélection de grands classiques comme le délicieux fruit de la passion, la délicate papaye ou la survitaminée grenade, mais aussi des arbres fruitiers originaux et rares comme la Groseille népalaise ou le Calebassier.

    Arbre fruitier rustique ou arbre fruitier pour l’intérieur

    Bien sûr, la grande question avant d’acheter des arbres fruitiers tropicaux en ligne est celle de leur rusticité. Sont-ils résistants au froid pour être cultivés au jardin ou gélifs pour être cultivés à l’intérieur ? Là aussi nous avons essayé d’être complets. Grenadiers, Jujubiers ou Paw paw sont ainsi de véritables arbres fruitiers rustiques, capables de résister aux froids les plus extrêmes. A l’inverse, c’est au chaud l’hiver que s’épanouiront le Corossolier ou le Vanillier. Les agrumes, eux, apprécieront de passer l’hiver en pièce froide.

    Alors, ne prenons pas les fruits pour des prunes !

     

    Retour en haut