Floraison du Pois d'Angole
    • Gousses renfermant les Pois d'Angole
    • Floraison du Cajanus cajan
    • Gousses de fruits de Cajanus cajan
    • Pois d'Angole, aussi appelé Pois du Congo ou Ambrevade
    • Floraison du Pois d'Angole
    • Pois d'Angole comestible

    Pois d'Angole

    14,00 €
    TTC

    Cajanus cajan

    Quantité

    Paiement en 3x ou 4x avec Alma à partir de 90€

    La variété d’Arbre fruitier exotique présentée sur cette page fait partie de notre collaboration avec le jardin botanique portugais Orchard of Flavours.

    Découvrez en plus
    Paiements 100% sécurisés
    Frais de port unique pour la France
    Frais de port unique pour la France
    quel que soit le nombre de plantes !

    Caractéristiques de la plante

    • Cajanus cajan : Pois d'Angole
    • Famille : Fabacées
    • Origine : Inde
    • Hauteur dans son milieu naturel : 5 m
    • Rusticité : 0°C
    • Couleur de la floraison : jaune

    Les plants de Rayon de Serre

    Taille des plantes Rayon de Serre Hauteur : environ 10 à 20 cm (selon les saisons)


    croissance de la plante Croissance moyenne

    Le Mot de Rayon de Serre

    Le mot de Rayon de Serre

    Lassé des lentilles, haricots et autres pois ? Découvrez ce Pois d’Angole, aussi appelé Pois du Congo ou Ambrevade, aussi beau que bon !

    Il accepte de nombreux types de sols, et ne nécessite que peu d’eau, en faisant une plante idéale pour l’acclimatation aux sécheresses. Elle est également un très bon engrais naturel et participe ainsi à l’amélioration des sols.

    Ses jolies petites fleurs jaunes vont donner naissance à des gousses comestibles. Elles peuvent être consommées soit vertes, entières, comme nos haricots verts, soit écossées et rentrant dans de nombreuses préparations, comme le zambroca, plat de riz épicé réunionnais. Ses feuilles, quant à elles, constituent un excellent fourrage pour le bétail, ou pour votre lapin de compagnie !

    N’hésitez plus, adoptez un Pois d’Angole, issu des graines du pied mère de Miguel !

    Les Conseils de Miguel

    La culture du pois d'Angole remonte à au moins 3 000 ans. Le centre d'origine se situe très vraisemblablement en Inde, d'où il s'est diffusé en Afrique orientale et de là, par la traite des esclaves, vers le continent américain. De nos jours, le pois d'Angole est largement cultivé dans beaucoup de régions tropicales et semi-tropicales. Il s’agit d’une plante légume vivace faisant partie de la famille des Fabaceae. Fixateur d'azote, il aura tendance à enrichir votre sol. Le pois d’Angole s’utilise comme les lentilles dans les soupes, salades, curry, stew… Vous trouverez d’innombrables recettes sur internet.

    Petits conseils du jardin botanique Orchard of Flavours:
    - Au début, la plante paraît bien fragile et frêle. Inutile de la garder en pot longtemps. Plantez la directement dans le sol et protégez-la par une bouteille en plastique dont le dessus est totalement ouvert. Prévoir un arrosage journalier les premiers mois en cas d’absence de pluie. Après deux ou trois semaines, la tige devient ligneuse et la plante va commencer à prendre la forme d’un arbrisseau magnifique à la croissance ultra rapide. Un petit plant de 12 cm planté en juillet fera 1.5 m de hauteur et de diamètre en septembre. La floraison en Europe du sud commence en mars. Les pois sont récoltés en juin. Nos arbrisseaux de deux ans font environ 2.5 mètres de hauteur.
    - La plante une fois bien établie (minimum 1 an) ne nécessite pas beaucoup d’eau.
    - L’arbrisseau peut être taillé fortement. Sa durée de vie est assez courte de 3 à 5 ans.
    - Nos Cajanus cajuns ont aisément résisté à quelques courtes nuits fraîches (0°C).
    - Nous utilisons cet arbrisseau très abondamment comme plante pionnière pour régénérer le sol et pour protéger d’autres arbres.

    Conseils de culture

    Conseil de Culture Rayon de Serre

    Rempoter ?
    Arroser ?
    Apport d'éléments nutritifs ?
    Plante d'intérieur ou plante d'extérieur ?
    Que faire en cas de maladie ?
    -

    Tous les conseils de culture en cliquant ici

    Conseils de culture

    Rempotage

    Rempotage

    A réception, rempotez votre plante dans un pot légèrement plus grand que le godet, pot qui doit bien être percé. Evitez les cache-pots qui empêchent l’eau résiduelle de s’évacuer et favorisent les maladies cryptogamiques. Choisissez un terreau de rempotage fin, idéalement additionné de perlite ou de sable pour alléger le substrat (ne pas utiliser de terre de jardin, ni de terre acide comme la terre de bruyère). Puis prévoyez deux rempotages par an (printemps et automne), en augmentant progressivement la taille du pot et en l’adaptant à la taille du réseau racinaire (les racines doivent avoir de la place, mais pas trop, car la plante doit pouvoir assécher son substrat entre les arrosages). Cela évite de devoir rajouter de l’engrais, qui risque toujours de brûler les racines fragiles des plantes et de faire dépérir la plante dès que l’engrais est stoppé.

    Arrosage

    Arrosage

    Arrosage modéré : les arrosages doivent être copieux (toute la motte doit être mouillée), mais attendez bien que le substrat ait séché en profondeur avant le nouvel arrosage (vous pouvez enfoncer votre doigt dans le terreau : tant que vous sentez de l’humidité, ne pas arroser). Votre plante se remettra mieux d’un manque d’eau que d’un excès d’eau. Toujours arroser au pied, et ne pas brumiser, car l’eau stagnante à l’aisselle des feuilles favorise les maladies cryptogamiques. Si votre atmosphère est trop sèche, mettez des bols d’eau à proximité (au-dessus des radiateurs par exemple), afin que l’évaporation humidifie l’air.

    Pour une culture en pot

    Pour une culture en pot

    Votre plante gagne à être sortie en été, un mi-ombre lui convient parfaitement. Elle doit être rentrée en pièce froide l’hiver, c'est-à-dire une pièce hors gel mais non chauffée. Elle redoute l’humidité excessive lorsque les températures sont basses, réduisez donc drastiquement les arrosages. Attention : ne pas la sortir et rentrer sans arrêt, elle doit être sortie aux beaux jours, puis rentrée à l’arrivée des froids, car les plantes adaptent leur feuillage à leur environnement, qui ne doit donc pas constamment changer. Il arrive fréquemment que les plantes perdent leur feuillage lorsqu’elles sont sorties et/ou rentrées, pas d’inquiétude, votre plante s’adapte et émettra son nouveau feuillage en conséquence.

    Pour une plantation en extérieur

    Pour une plantation en extérieur

    Si votre climat le permet, vous pourrez planter votre plante en pleine terre, un mi-ombre est recommandé. Nous vous conseillons toutefois de l'habituer progressivement au soleil direct et de la cultiver en pot la première année et de lui faire passer le premier hiver au chaud, afin de bien la renforcer. Plantez-la entre la fin des risques de gelées (en général mi mai) et fin aôut, dans une terre qui doit être légère et drainante ; n’hésitez pas à rajouter du sable et du terreau fin le cas échéant. Attention aux températures minimales indiquées : elles sont données pour une plante mature, et il faut tenir compte du vent qui accentue le froid ressenti, ainsi que de la capacité de rétention d'eau de votre sol, qui peut faire pourrir les racines s'il n'est pas suffisamment drainant. Prenez donc une petite marge de sécurité !

    Taille

    Taille

    Cette plante se taille très facilement, cela aura pour conséquence de la faire ramifier.

    Engrais

    Engrais

    Nos plantes sont cultivées de façon naturelle, sans engrais chimique ; nous vous conseillons donc de les rempoter régulièrement (2 fois par an) plutôt que d'ajouter de l'engrais.

    En cas d'attaque de nuisibles

    En cas d'attaque de nuisibles

    Si vos plantes subissent une attaque de pucerons ou autres indésirables, le meilleur moyen de lutte reste la méthode manuelle. Changez leur terreau, enlevez le maximum d'indésirables à la main puis douchez vos plantes sous un fort jet d'eau pour éliminer les oeufs potentiellement présents. Vaporisez-les (insistez sur le dessous des feuilles) de savon noir liquide dilué dans de l'eau. Renouvelez l'opération plusieurs fois à quelques jours d'intervalle. Sortez-les en extérieur aux beaux jours, la pluie, le soleil et le vent viennent à bout de la plupart des agresseurs !

    Retour en haut